le ragga

Disciplines - RAGGA DANCE-ALL-LIFE

Vous retrouvez dans les cours avec Mickaël toutes les variantes du Ragga : Dance-hall / Coupé-décalé / Afro / Gyal / etc…

Cette danse puise ses origines dans les danses africaines. À la base, le ragga représentait une expression corporelle, une danse d’attitudes et de mouvements répétitifs. Aujourd’hui, la danse Ragga s’est enrichie grâce à l’influence du Hip-hop, qui peut être pratiquée autant par les hommes que par les femmes.

Ayant comme abréviation : Ragga, le raggamuffin veut dire « galopin ». C’est le fait d’être débrouillard dans le milieu social. C’est un sous-genre musical issu du reggae. Il est né d’une association entre état d’esprit et genre musical. U Roy et Stitch sont à l’origine de ce style. Ils ont fait du rub-a-dub selon leurs propres termes, qui est déjà du dancehall. À la fin des années 1980, le Ragga est apparu à Londres, héritage laissé par les vieux DJs rootsDes rythmes plus « roots » voient le jour au fil du temps. Ce style n’existe donc pas en tant que tel en Jamaïque, personne n’a jamais parlé de « raggamuffin » comme étant un style musical.

Le Ragga est une danse de rue afro-jamaïcaine enrichie de mouvements. Les ondulations et les rebondissements du bassin et du torse caractérisent la danse Ragga. Cette danse est excellente pour améliorer sa coordination. C’est également une danse très bénéfique pour la condition physique et pour sculpter son corps. La danse de rue y ajoute les attitudes, avec un côté sensuel et chaleureux. Le Ragga Dancehall n’exige pas que tout le monde danse de la même façon. Ce n’est pas la capacité technique qui primera. Plus on y met du style, de l’attitude, plus on y prend du plaisir, et on assume son corps et sa personnalité.

(source : http://www.raggamuffin.fr)

En vidéo ça donne ça…

Fête de la Musique 2019, LIRAC

Fermer le menu